Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE CONSEIL D'AFFAIRES RUSSO-INDIEN S'EST REUNI A MOSCOU

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 18 février. /RIA-Novosti/. Le Conseil d'affaires russo-indien contribuera à la croissance des investissements réciproques des deux pays, estime le président de la Chambre de commerce et d'industrie de la Fédération de Russie, Evgueni Primakov.

    Intervenant ce mardi à la réunion du Conseil, il a déclaré que ces dix dernières années, malgré les changements radicaux survenus dans les deux pays, ont été marquées par une baisse d'intensité de la coopération bilatérale. Selon les informations à la disposition de la Chambre russe de commerce et d'industrie, dans la période 1991-2001, le montant des investissements russes faits dans l'économie indienne s'est élevé à 139 millions de dollars seulement, ce qui représente 0,65% de la totalité des investissements effectués dans ce pays. De 1995 à 2000, les hommes d'affaires indiens n'ont ouvert en Russie que cinq filiales de leurs sociétés qui ont placé 2,3 millions de dollars dans l'économie russe.

    De l'avis de l'ancien premier ministre russe, aujourd'hui le potentiel scientifique et technique des deux pays leur permet d'étendre leur coopération à la sphère des hautes technologies et de procéder à des échanges de produits hi-tech. Cela implique, à son tour, la nécessité de passer, dans les relations commerciales et économiques, aux règlements en monnaie convertible, a souligné Evgueni Primakov. Il a proposé de réunir le Conseil d'affaires tous les ans (la dernière réunion a eu lieu en 1996).

    Le ministre indien du Commerce et de l'Industrie, Rajiv Pratap Rudy, qui a pris la parole à la réunion, a estimé que les secteurs les plus prometteurs de la coopération des deux pays étaient l'informatique, la biotechnologie, la pharmaceutique et l'industrie alimentaire. Le ministre a annoncé que le gouvernement indien soutiendrait l'ouverture d'une ligne de crédit pour financer les projets russo-indiens.

    Lire aussi:

    Opération anti-piratage: l’Inde et la Chine libèrent un bateau de commerce
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Boycott au sommet: l’Inde boude la «Nouvelle route de la soie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik