Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE PRESIDENT DU KAZAKHSTAN FAVORABLE A L'INTRODUCTION DE LA MONNAIE UNIQUE AU SEIN DE LA CEEA

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 19 février (RIA-Novosti). Le président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaiev s'est prononcé pour l'introduction, jusqu'à 2011, de la monnaie unique dans le cadre de la Communauté économique eurasiatique (CEEA).

    Prenant la parole au Premier forum économique de la CEEA qui s'est ouvert mercredi à Moscou, il a qualifié de "non-sens" la situation où "les paiements entre nos hommes d'affaires s'effectuent en devises étrangères".

    Parlant des perspectives du développement de la CEEA, Noursoultan Nazarbaiev a critiqué les cadences lentes de l'intégration interétatique. Le chef de l'Etat kazakh, qui assume la présidence du Conseil interétatique de la CEEA, a souligné qu'il n'était possible de résister aujourd'hui aux défis de la mondialisation et à d'autres menaces qu'au moyen de l'intégration régionale. Cependant, une stagnation est observée dans les processus d'intégration dans le cadre de la CEEA: la part du commerce mutuel diminue, les Etats membres continuent à prendre des mesures anti-dumping, a-t-il fait remarquer.

    Par ailleurs, selon Noursoultan Nazarbaiev, les tarifs des chemins de fer et ceux du transport du pétrole par les pipe-lines sont injustement élevés. Le président du Kazakhstan a fait savoir, à ce propos, qu'il avait envoyé ses propositions aux dirigeants des Etats membres de la Communauté sur le développement de l'intégration dans le cadre de la CEEA.

    Parlant du potentiel de la CEEA, il a souligné que le territoire embrassant la communauté était le plus saturé d'énergie sur la planète. Noursoultan Nazarbaiev s'est prononcé également pour l'accroissement de la présence des pays de la CEEA sur les marchés mondiaux des produits alimentaires.

    La CEEA regroupe la Biélorussie, le Kazakhstan, la Kirghizie, la Russie et le Tadjikistan. L'Ukraine et la Moldavie ont un statut d'observateurs dans cette nouvelle organisation internationale.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik