Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    ALEXEI KOUDRINE PARTICIPERA A LA REUNION DU G8 A PARIS

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    PARIS, 21 février /de notre correspondant Leonid KOKOVITCH/. Le vice-premier ministre et ministre des Finances de la Fédération de Russie, Alexéi Koudrine, est arrivé à Paris où il prendra part à une rencontre des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G8. A son arrivée dans la capitale de la France, il a déclaré aux journalistes que la participation de la Russie à cette session était très importante du point de vue de la préparation du sommet des pays les plus industrialisés qui se réunirait en Russie en 2006.

    Alexéi Koudrine a expliqué aux journalistes russes qu'il participerait aux débats sur la lutte contre le financement du terrorisme, le blanchiment de l'argent sale et sur le soutien que la Russie devrait apporter aux pays en développement, en premier lieu aux pays d'Afrique.

    La présence de la Russie à cette rencontre "confirme l'étendue de plus en plus grande de la participation de la Russie aux travaux des ministres des Finances du G8, a dit le ministre qui a souligné qu'elle était désormais appelée à prendre part à la préparation de décisions sur de nombreux problèmes financiers.

    La réunion des ministres a pour objectif d'élaborer l'argument financier et économique du prochain sommet du G8 qui doit se réunir début juin prochain à Evian, en France.

    La Russie, en égale avec d'autres pays, prépare cet événement important. Elle tient beaucoup à connaître l'opinion des chefs des finances des pays du G8 sur la lutte contre le financement du terrorisme international.

    A son tour, la Russie est prête à présenter ses réflexions en la matière. Alexéi Koudrine a souligné le rôle particulier de la Russie dans l'échange avec les pays intéressés d'informations sur la lutte contre le financement du terrorisme. Ce travail a abouti à ce que nos partenaires occidentaux, y compris les Etats-Unis, ont reconnu comme terroristes plusieurs organisations agissant sur le territoire de la Tchétchénie.

    L'information fournie par la Russie a permis d'arrêter à l'étranger certains membres de ces organisations suspectés de blanchiment d'argent sale ou de financement du terrorisme, a fait remarquer Alexéi Koudrine.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik