Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    IL EST, EN CHINE, PLUS DE 1100 ENTREPRISES AU CAPITAL RUSSE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 25 février (RIA-Novosti). Il est, aujourd'hui, en Chine, plus de 1100 entreprises avec un capital russe et le volume total des investissements qui se monte à 250 millions de dollars. C'est ce qu'a déclaré, en substance, le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Yakovenko, dans une interview qu'il a accordée, mardi, à RIA-Novosti, à l'occasion de la future visite en Chine du chef de la diplomatie russe. La visite en question se déroulera du 26 au 28 février prochain.

    Cela dit, le diplomate russe, haut placé, a ajouté que plus de 400 entreprises à capital chinois étaient enregistrée, à ce jour, en Fédération de Russie, alors que les sommes de leurs investissements s'inscrivaient dans le même ordre des chiffres. Selon le porte-parole de la diplomatie russe, pour le moment, les volumes de la coopération d'investissement sont plutôt modestes.

    Et là, estime Alexandre Yakovenko, l'engagement de la Fédération de Russie dans la mise en œuvre du programme de développement accéléré des régions occidentales de la République populaire de Chine (RPC) pourrait bien devenir un encouragement supplémentaire à l'élargissement de la coopération d'investissement entre les deux pays. Le diplomate a rappelé que cette question avait été débattue au huitième forum russo-chinois sur la coopération entre régions. Il est aussi de belles perspectives pour la coopération entre les deux pays dans un format multilatéral, et plus précisément dans le cadre de la participation de la Fédération de Russie et de la RPC dans des projets de coopération multilatérale dans la péninsule Coréenne. A l'heure actuelle, a noté le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, nous devrons sans doute penser à une modernisation structurelle de nos rapports économiques bilatéraux.

    Lisez le texte intégral de cette interview d'Alexandre Yakovenko sur le site d'accès libre de RIA-Novosti www.rian.ru

    Lire aussi:

    Moscou compte toujours jeter les bases d'une coopération antiterroriste avec Washington
    Moscou et Pékin adopteront une feuille de route sur la coopération militaire
    Moscou et Pékin créeront un fonds d'investissement commun en yuans
    Poutine: «La Russie n’est pas un pays qui a peur de quoi que ce soit»
    Pékin plus proche de Bruxelles que jamais?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik