Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'AGRO-INDUSTRIEL RUSSE SERA MENACE D'UNE CRISE SI LES TERRES AGRICOLES NE SONT PAS PRIVATISEES

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 26 février. /RIA-Novosti/. Si les terres agricoles passent sans tarder entre les mains privées, cela permettra d'éviter une crise dans le secteur agro-industriel, a estimé dans son intervention ce mercredi au congrès de l'Association des entreprises agricoles, réuni à Moscou, le vice-ministre de l'Agriculture Anatoli Mikhalev. La loi qui autorise la vente libre des terres agricoles avait été adoptée l'année dernière après une longue résistance des partis de gauche.

    Selon le vice-ministre, les conditions nécessaires à l'application de la loi sont d'ores et déjà réunies. Une banque spéciale, "Rosselkhozbank", a été créée et fonctionne déjà, une évaluation cadastrale des terres sera effectuée dans l'immédiat. "Le sens de la propriété privée se ramène à ce que la terre aura enfin un véritable maître", a dit le vice-ministre.

    Selon les données du ministère de l'Agriculture, depuis ces quatre dernières années, l'agro-industriel russe a augmenté la production de 37% mais le secteur souffre d'une pénurie de ressources financières. Son endettement a dépassé 340 milliards de roubles (10 milliards de dollars environ), les arriérés de salaire s'élèvent à plus de 10 milliards de roubles, a dit Anatoli Mikhalev. La privatisation des terres permettrait, à son avis, de surmonter la crise financière de la filière agro-industrielle.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik