Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE MINISTRE DE L'INTERIEUR FAVORABLE AU DURCISSEMENT DES SANCTIONS CONTRE LES FALSIFICATEURS

    Economie
    URL courte
    0 0 11
    MOSCOU, 26 février /RIA-Novosti/. Plus de la moitié des produits audiovisuels et des alcools présents sur le marché russe à la consommation sont des contrefaçons, a déclaré mercredi le ministre de l'Intérieur Boris Gryzlov intervenant à la réunion conjointe des responsables des deux ministères, de l'Intérieur et du Développement économique et du Commerce, consacrée à cette question.

    De l'avis du ministre, la législation en vigueur est "imparfaite" et "ne permet pas de lutter efficacement" contre les producteurs de contrefaçons. En 2002, les tribunaux de Moscou n'ont rendu aucun arrêté condamnant les falsificateurs à des peines d'emprisonnement ou à la confiscation des équipements sur lesquels ces contrefaçons avaient été produites. En raison des imperfections légales, la moitié des produits falsifiés saisis par les forces de l'ordre sur le marché à la consommation y reviennent, a noté le ministre.

    Le durcissement des sanctions est l'unique moyen de remédier à la situation, selon Boris Gryzlov.

    Lire aussi:

    Contrefaçon à toutes les sauces
    Les Forces aérospatiales russes assurent la paix dans l’espace
    Poutine soumet pour ratification la convention européenne sur le financement du terrorisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik