Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES PREMIERES CONSULTATIONS ECONOMIQUES ENTRE LES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DE L'INDE ET DE LA RUSSIE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    NEW DELHI, 4 mars. /De notre correspondant Valeri SEVRIOUKOV/. Les ministères des Affaires étrangères de l'Inde et de la Russie ont procédé, à New Delhi, à leurs premières consultations sur des problèmes économiques.

    Interrogé par RIA Novosti, le vice-ministre Andréi Denissov qui a pris part aux consultations, a expliqué que les principaux sujets abordés par les parties étaient le processus de mondialisation, l'état et les perspectives de la réforme de l'architecture financière mondiale, la situation économique dans le monde et la coopération économique bilatérale.

    L'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce a été une question à part.

    Les deux parties considèrent que ces consultations ont été "fructueuses de tous les points de vue", a dit Andréi Denissov.

    Parlant de la réalisation des projets économiques communs, en premier lieu dans le domaine de l'énergie, le vice-ministre a expliqué que la partie indienne "considère la Russie comme un bon partenaire dans ce domaine et compte sur elle pour réaliser certains projets de perfectionnement du système actuel de livraison d'hydrocarbures à l'Inde". Elle a notamment fait savoir son intérêt à en recevoir directement de Russie.

    C'est très important du fait que l'économie indienne se développe de façon dynamique, la demande de matières énergétiques augmente et que diversifier les sources de provenance de matières énergétiques devient un problème de plus en plus pressant. En même temps, la situation politique dans les régions voisines, comme c'est le cas du Pakistan, n'est pas toujours favorable à la réalisation des projets les plus simples du point de vue de l'accès aux sources d'énergie, a souligné Andréi Denissov. En outre, l'Inde "n'est pas encore prête à franchir la ligne qui sépare le risque politique du risque économique", a-t-il ajouté.

    Les interlocuteurs indiens ont également porté leur intérêt pour les perspectives de la coopération énergétique entre la Russie et la Chine, a dit le vice-ministre russe qui n'a pas exclu qu'à plus long terme des projets multilatéraux pourraient voir le jour dans ce domaine.

    Les deux parties ont examiné aussi les relations commerciales et économiques bilatérales à l'occasion de l'expiration du délai de remboursement par l'Inde de sa dette libellée en roupies. Ce thème a été examiné du point de vue de l'encouragement politique de la recherche des moyens d'atténuer les éventuelles conséquences négatives du passage aux règlements en monnaie forte", a expliqué Andréi Denissov. Une attention privilégiée a été accordée de ce fait au développement de la coopération bancaire car des contacts directs entre les banques des deux pays permettront de rendre moins cher le service des échanges commerciaux.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik