Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'ETAT NE DOIT PAS ETRE EN DEHORS DE L'ECONOMIE, ESTIME LE PRESIDENT DE LA DOUMA

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 4 mars (RIA-Novosti). L'Etat ne doit pas être en dehors de l'économie, si les processus économiques sont contraires aux intérêts de la société, a déclaré mardi Guennadi Seleznev, président de la Douma (chambre basse du parlement russe), à la conférence nationale "Politique sociale dans les entreprises russes".

    Les objectifs primordiaux consistent à élever la compétitivité des entreprises russes, à moderniser la production et à effectuer une révolution technologique dans l'agriculture et l'industrie, a fait remarquer le président de la chambre basse du parlement russe.

    La politique fiscale appliquée ces dernières années et visant à percevoir l'impôt sur les bénéfices des entreprises a produit des effets négatifs dans l'économie et, par conséquent, a conduit à la perte des positions de la Russie sur le marché mondial.

    Le président de la Douma a cité les données des experts, d'après lesquelles le PIB de la Russie constituera en 2003 moins de 1 % du PIB des Etats-Unis.

    "Les investissements insuffisants effectués dans la production ont pour résultat l'usure des fonds fixes des entreprises qui constitue aujourd'hui 60 à 70 pour cent, a fait remarquer Guennadi Seleznev. Le nombre d'accidents s'accroît aussi dans la production".

    Selon Guennadi Seleznev, il est nécessaire d'alléger le fardeau fiscal qui pèse sur les entreprises, d'encourager la modernisation de la production, d'attirer des investissements dans la production. "C'est le seul moyen d'élever le niveau de l'économie russe", a-t-il souligné.

    Il est temps d'élaborer la législation spéciale prévoyant l'égalisation sociale dans la société en tenant compte de l'opinion des syndicats, de développer les institutions de la société civile, a-t-il déclaré.

    "Aujourd'hui, notre pays cherche de nouvelles coordonnées des réformes orientées vers les priorités sociales concrètes établies par la loi et nécessaires pour le développement stable de la société", a souligné Guennadi Seleznev.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik