Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    UNE COMMISSION POUR LE SOUTIEN AUX EXPORTATIONS SERA CREEE AUPRES DU GOUVERNEMENT RUSSE ?

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 12 mars. /RIA-Novosti/. Le ministère russe de Développement économique et du Commerce propose de créer une commission pour le soutien aux exportations auprès du gouvernement fédéral. Cette proposition a été annoncée par le directeur du Département du soutien aux exportations, Vladimir Zingman.

    Cette commission serait créée au automne prochain. Elle serait composée de représentants du ministère des Finances, du Comité aux Douanes, du ministère des Affaires étrangères et d'autres ministères concernés par l'activité économique extérieure et aurait pour mission de définir pour 2004 la liste des groupes de marchandises prioritaires dont l'exportation répond aux intérêts de la Russie. Cette liste ne comporterait pas plus de vingt-cinq positions qui, selon Vladimir Zingman, regrouperont des produits industriels et non pas des matières premières. La commission définirait également l'orientation géographique des exportations russes.

    Selon les responsables du ministère du Développement économique et du Commerce, les échanges commerciaux s'annoncent les plus prometteurs avec les pays d'Amérique latine et d'Asie du Sud-Est dont la participation aux importations mondiales ne cesse d'augmenter.

    En 2004 il y a aura au budget national, pour la première fois, une rubrique consacrée au soutien aux exportations, a fait savoir Vladimir Zingman. 90 millions de dollars seront alloués à cet effet.

    Ces mesures deviennent nécessaires du fait que la nomenclature des produits d'exportation reste très courte et que les matières premières y prédominent. Ainsi, le pétrole et les produits pétroliers, d'autres matières énergétiques, les métaux précieux et la pâte à papier représentent 78% des exportations russes alors que dans la structure des exportations mondiales ces ressources n'entrent que pour 11% et ce chiffre ne cesse de diminuer, a fait remarquer Vladimir Zingman.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik