Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    SANS AIDE INTERNATIONALE LA RUSSIE NE PEUT DETRUIRE SES STOCKS DE PLUTONIUM MILITAIRE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 14 mars (de notre correspondant Edouard Pouzyriev). A ce jour, 800 millions de dollars seulement ont été recueillis sur les deux milliards nécessaires pour financer la construction en Russie d'une usine de destruction de plutonium militaire, a déclaré vendredi le ministre russe de l'Energie atomique, Alexandre Roumiantsev.

    Selon celui, le Japon, les Etats-Unis, l'Italie et la France sont pour le moment les seuls pays à avoir mis la main à la poche.

    Alexandre Roumiantsev a rappelé que dans l'accord intergouvernemental conclu en 2000 entre la Russie et les Etats-Unis il est stipulé que les deux pays s'engagent à détruire réciproquement ce composant de l'arme thermonucléaire. Et aussi que chaque partie détruira 34 tonnes de plutonium, a dit le ministre.

    Selon lui, pour réaliser l'accord il est prévu de construire l'usine en question soit dans l'Oural, soit en Sibérie.

    Dès que la communauté internationale, qui est intéressée à la réduction du potentiel nucléaire mondial, aura collecté les deux milliards de dollars, nous ouvrirons le chantier, a souligné le patron du ministère de l'Energie atomique.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik