Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE PIPELINE ALLANT DE LA SIBERIE ORIENTALE VERS LES PAYS D'ASIE PASSERA PAR LA CHINE

    Economie
    URL courte
    0 110
    MOSCOU, 14 mars (de notre correspondante Alla Issaieva). Le gouvernement russe a décidé que le pipeline destiné à exporter du pétrole de Sibérie orientale vers les pays d'Asie-Pacifique sera posé sur l'itinéraire Angarsk-Nakhodka avec déviation pour Daqing (Chine), a annoncé aux journalistes le premier ministre russe Mikhail Kassianov.

    L'étude de faisabilité appropriée sera soumise au gouvernement avant le 1er mai et tiendra compte de nombreux facteurs qui doivent assurer, entre autres, l'efficacité économique du projet.

    Mikhail Kassianov a reconnu qu'il y avait des doutes que 80 millions de tonnes de pétrole soient canalisés tous les ans par cet itinéraire. "Nous ne disposons pas de données précises quant aux réserves de cette matière", a dit le premier ministre. Donc, il est nécessaire d'élaborer le projet de façon permettant de réduire si besoin le volume du pétrole transporté ou de corriger l'itinéraire, pour que les investissements soient efficaces.

    Les compagnies russes YUKOS et Transneft ont déjà étudié avec la partie chinoise de nombreux dossiers concernant les investissements à faire dans le projet, a fait remarquer Mikhail Kassianov.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik