Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    IL POURRA ETRE PROPOSE AUX MINISTERES RUSSES DE REDUIRE LEURS PERSONNELS

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 17 mars /RIA-Novosti/. Il pourra être proposé aux ministères fédéraux de réduire leurs personnels et de préserver en même temps les fonds des salaires existants. Cette proposition a été débattue lundi à la réunion de la commission gouvernementale pour l'optimisation des dépenses budgétaires, qui s'est déroulée sous la présidence du vice-premier ministre et ministre des Finances Alexeï Koudrine.

    Le nombre d'employés peut être réduit d'un tiers et même de moitié, suite à quoi les salaires des fonctionnaires restants doivent augmenter, a expliqué Koudrine aux journalistes.

    La commission s'est penchée lundi sur un train de mesures visant à optimiser les dépenses budgétaires pour l'administration publique. Ces propositions concernent aussi bien les effectifs que les biens, les transports et les moyens de communication des ministères. Mais, de l'avis du vice-premier ministre, tant qu'on n'a pas pris les décisions visant à éliminer les fonctions parallèles ou excédentaires des ministères, il sera difficile d'optimiser les dépenses.

    Le vice-premier ministre voit toutefois d'importantes possibilités dans le domaine de la rationalisation de l'utilisation des biens des ministères, dans les achats de matériaux et de services pour l'administration. Aujourd'hui, ces achats sont effectués sans concours, par petits lots. Le travail dans ce domaine donnera des résultats "une année après l'autre", au fur et à mesure que se perfectionneront les mécanismes engagés, selon Alexeï Koudrine.

    La commission a examiné les propositions sur la nécessité d'établir les budgets ministériels compte tenu de l'évaluation de leurs activités et une expérience en ce sens devrait être menée dans certains ministères.

    En grande partie, les moyens budgétaires sont dépensés pour entretenir les édifices et les biens des ministères et un travail sérieux dans ce domaine doit être mené, a noté le vice-premier ministre. Les propositions examinées par la commission seront mises au point et feront partie du rapport sur l'optimisation des dépenses budgétaires qui sera soumis au gouvernement. Le rapport doit être présenté avant le 1er avril et, estime Alexeï Koudrine, la commission saura respecter ces délais.

    Comme l'a appris RIA-Novosti, la commission se réunira quotidiennement cette semaine. Notamment, l'optimisation des dépenses dans des branches telles que les activités internationales et la dette publique, l'industrie, le secteur énergétique, la défense nationale, les forces de l'ordre, l'agriculture, l'éducation et la culture figure au plan des travaux de la commission.

    Lire aussi:

    2.000 diplomates américains bientôt mis à la porte?
    Quand Emmanuel Macron butte sur la Défense
    L’armée française mise à la diète pour boucler le budget de l’État
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik