Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE LORD MAIRE DE LA CITY LONDONIENNE EN VISITE A MOSCOU

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 18 mars /de notre correspondant Alexandre Smotrov/. Gavin Arthur, Lord maire de la City de Londres, arrive à Moscou. L'objectif de sa visite est de consolider les liens d'affaires et financières unissant ce centre financier mondial à la capitale de Russie.

    Selon l'ambassade britannique contactée mardi, le Lord maire se propose, au cours de cette visite qui durera du 18 au 22 mars, de débattre avec les représentants russes des possibilités de la coopération entre ce centre d'affaires de la capitale britannique et les hommes d'affaires russes, et de mieux les initier aux services que la City propose dans le domaine du business.

    Avant son départ de Londres, le Lord maire a déclaré que sa visite à Moscou serait notamment centrée sur la promotion du secteur des services financiers en Russie puisque les progrès dans ce domaine auraient des effets positifs sur l'ensemble de l'économie.

    A Moscou, le Lord maire tiendra des rencontres avec le vice-maire de la capitale russe, le chef de la Banque de Russie, le président de la Commission fédérale pour les valeurs, des membres du Conseil de la Fédération ainsi qu'avec des hommes d'affaires russes et britanniques.

    Il prendra également part au colloque sur l'assurance secondaire et les investissements intitulé "City de Londres: Centre global des services de l'assurance secondaire et des investissements", qui se déroulera jeudi 20 mars à l'ambassade britannique.

    Le Lord maire joue un rôle très important: dans l'arène internationale, il est porte-parole des intérêts de la Grande-Bretagne et veille en même temps à préserver le prestige de la City londonienne en tant que grand centre financier et d'affaires.

    Lire aussi:

    Le parlement britannique donne son feu vert au Brexit
    Le parlement britannique donne son feu vert au Brexit
    Trump vs Khan: le maire de Londres veut annuler la visite du Président US au Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik