Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'OPEP N'A PAS D'AUTRE AVENIR QUE CELUI D'UNE ORGANISATION STRICTEMENT ECONOMIQUE

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 25 mars. /De notre correspondante Alla ISSAIEVA/. Le gouvernement russe estime que l'OPEP ne pourra conserver son influence que comme une organisation économique non liée à la politique, a déclaré le vice-premier ministre russe Viktor Khristenko.

    Inconditionnellement, des risques existent pour l'OPEP en raison de la guerre en Irak mais quelle que soit la production future de pétrole irakien, les risques pour le cartel mondial augmenteront considérablement si dans la situation actuelle il s'avise d'intervenir en joueur politique, a-t-il estimé.

    "Si l'OPEP est entraînée dans des jeux politiques, ce sera le commencement de la fin du cartel mondial", a dit Viktor Khristenko. A son avis, cette organisation doit rester ce qu'elle est aujourd'hui, à savoir une association économique de pays producteurs de pétrole qui bâtissent une politique commune pour réglementer les prix et minimiser les gains des spéculateurs boursiers.

    Lire aussi:

    «Lire dans le marc de pétrole»: les spécialistes du marché se perdent en conjectures
    L’Iran a été exempté des réductions de production de brut, selon son ministre du Pétrole
    L'Iran quittera-t-il l'OPEP à l'instar du Qatar?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik