Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES ETATS-UNIS NE POURRONT PAS ECARTER LA RUSSIE DE LA PARTICIPATION AU PROGRAMME "PETROLE CONTRE NOURRITURE"

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 27 mars (RIA-Novosti). Les Etats-Unis ne pourront pas écarter la Russie de la participation au programme humanitaire onusien "Pétrole contre nourriture" réalisé en Irak, a estimé jeudi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Iouri Fedotov dans une interview au journal russe "Vremia novosteï".

    "Ils ne peuvent pas le faire. C'est un programme humanitaire des Nations Unies. C'est l'ONU qui doit répondre de ces contrats. Il s'agit des comptes de l'ONU qui ne sont pas gelés par les Américains à la différence des comptes irakiens", a expliqué le diplomate.

    A présent, il ne s'agit pas d'une modification radicale du programme "Pétrole contre nourriture" à l'égard de l'Irak. "Il doit toujours être appliqué, personne ne l'a annulé, il a été adopté par le Conseil de Sécurité et c'est lui qui décidera de son sort", a souligné le vice-ministre. Les Etats-Unis "prennent également part aux consultations sur la modification technique de certaines éléments du programme".

    La Russie participera activement à ce programme. La situation humanitaire qui prévaut actuellement en Irak suscite une grande préoccupation. "Et la présence économique et commerciale de la Russie en Irak est un facteur qui a toujours existé". "Nos compagnies ont des positions stables en Irak. Nous chercherons à garder ces positions", a-t-il noté.

    La possibilité de paiement des compensations aux compagnies russes ayant subi des pertes en raison des hostilités est actuellement à l'étude. "Le ministère russe des Affaires étrangères fera tout le possible pour réparer le préjudice qui peut être porté aux sociétés russes", a assuré M.Fedotov. La Russie mène des consultations à ce sujet avec les experts juridiques du secrétariat de l'ONU, a-t-il dit pour conclure.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik