Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES SPECIALISTES ETUDIENT LA POSSIBILITE DE LIVRER DE L'ENERGIE ELECTRIQUE RUSSE A LA RDPC

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 10 avril. /RIA-Novosti/. Un projet de livraison d'électricité russe à la Corée du Nord par des lignes de haute tension à construire dans le Primorié est "important et suffisamment réaliste", ont conclu à l'unanimité les participants à la conférence internationale sur la coopération énergétique en Asie du Nord-Est qui s'est achevée jeudi à Vladivostok, chef-lieu du Primorié (Extrême-Orient).

    Un accord sur les échanges d'informations nécessaires à la création d'un modèle technologique et financier est intervenu entre "Vostokenergo", représentant de RAO "EES ROSSII" ("Réseaux électriques de Russie") en Extrême-Orient, et l'Institut national nord-coréen de l'énergie (IRENA), a annoncé le service de presse du partenaire russe.

    Une bonne part des rapports présentés a été consacrée au problème de la réunification des réseaux électriques de l'Est de la Russie, du Nord de la Chine et de la péninsule de Corée. Les experts japonais qui représentaient à la Conférence les principales commissions énergétiques de l'ONU, ont porté un vif intérêt pour le projet de pont énergétique "Sakhaline-Hokkaido-Honshu présenté par RAO "EES ROSSII".

    La rencontre de responsables compétents d'organismes financiers, centres de recherche, bureaux d'étude et entreprises énergétiques de Russie, de Corée du Sud, de Corée du Nord et de Mongolie a eu lieu sur l'initiative de l'ONU sous l'égide de laquelle une commission pour le développement économique et social des pays d'Asie et du Pacifique avait été créée il y a trois ans environ.

    Lire aussi:

    Nouveau président en Corée du Sud: à quels changements la Russie doit-elle s'attendre?
    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Pourquoi l'aviation russe «encercle» le Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik