Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    UNE COMPAGNIE PETROGAZIERE AVEC LA PARTICIPATION DE BRITISH PETROLEUM SERA MISE EN PLACE EN RUSSIE CET ETE

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 22 avril (RIA-Novosti). La compagnie pétrogazière "TNK-BP" avec la participation de "British Petroleum" sera mise en place en Russie l'été prochain, a fait savoir Robert Dudley, Pdg de la nouvelle compagnie. Il a pris la parole mardi à Moscou, à la réunion de la Commission pour les monopoles naturels au Conseil de la Fédération, chambre haute du parlement russe.

    Comme cela a déjà été annoncé, "British Petroleum" investit 6,75 milliards de dollars dans la nouvelle compagnie. Selon l'homme d'affaires, 5,2 milliards de barils de pétrole d'après les estimations conservatrices et 10 milliards de barils d'après celles d'ingénierie, appartiendront à la compagnie "TNK-BP". Selon le pronostic, la compagnie produira 1,2 million de barils de pétrole par jour, dont 800 000 barils en Sibérie et 370 000 barils dans la région russe de la Volga et de l'Oural.

    La compagnie sera propriétaire de cinq raffineries de pétrole situées, pour l'essentiel, dans la partie européenne de la Russie et de 2100 postes d'essence en Russie et en Ukraine, a fait savoir Robert Dudley.

    Selon lui, le Conseil des directeurs de la compagnie est déjà formé qui, une fois les formalités juridiques finies, s'appellera le Conseil de supervision. Il est composé de cinq représentants de chaque partie.

    Selon l'homme d'affaires, cette transaction aura une très grande importance pour tout le secteur pétrolier mondial, elle permettra également d'améliorer le climat d'investissement en Russie, car elle aura des effets positifs sur le marché des valeurs russe et sur le coût des titres russes.

    Interrogé par les journalistes, Robert Dudley n'a pas répondu où sera enregistrée la compagnie: en Russie ou dans une zone off shore. "Pour le moment, nous n'avons pas pris de décision définitive, nous allons examiner diverses variantes", a-t-il dit.

    L'homme d'affaires britannique a salué la fusion des compagnies pétrogazières russes Yukos et Sibneft. A son avis, cette transaction démontre que la Russie s'intègre dans l'industrie pétrolière globale".

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik