Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    RALENTISSEMENT DE LA FUITE DES CAPITAUX EN RUSSIE

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 25 avril (de notre correspondante Marina Ouryvaeva). Présentant devant les députés un rapport sur la réalisation du budget 2001, le vice-premier ministre et ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine, a annoncé que pour la première fois depuis bien des années on avait enregistré un net ralentissement de la fuite des capitaux. Selon le vice-premier ministre, un peu plus de 16 milliards de dollars ont quitté la Russie.

    Ce ralentissement est un signe de stabilisation du système financier et de plus grande confiance des producteurs et des investisseurs vis-à-vis de l'économie russe, a dit Alexeï Koudrine.

    Selon celui-ci, au cours de la décennie précédente les capitaux qui étaient exportés de Russie se chiffraient annuellement à plus de 20 milliard de dollars.

    S'agissent du bilan de 2001, le vice-premier ministre a relevé qu'au cours de cette période la croissance économique avait été de 5 pour cent du PIB. Par ailleurs, il a précisé que les facteurs intérieurs étaient principalement à l'origine de la croissance en 2001.

    Nous sommes moins dépendants des prix élevés du pétrole et de la conjoncture économique, a indiqué Alexeï Koudrine. Le patron du ministère des Finances a également dit qu'en 2001 il avait été constitué une réserve financière qui à la fin de l'année se montait à 81 milliards de roubles (environ 2,7 milliards d'euros). Cette réserve constitue l'assise du mécanisme de protection du budget contre l'impact des influences extérieures, a souligné le vice-premier ministre.

    Pour Alexeï Koudrine, la réduction de la dette extérieure est aussi un acquis substantiel de 2001. Cette année-là, elle a été ramenée à 49,9 pour cent du PIB, ce qui est trois fois moins qu'en 1998, quant après la dévaluation, la dette extérieure du pays était sensiblement supérieur au produit intérieur brut.

    Alexeï Koudrine a souligné que ces indices positifs étaient un résultat de la politique fiscale et budgétaire appliquée par le gouvernement.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik