Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE GOUVERNEMENT RUSSE N'ABANDONNE PAS L'IDEE DE REGLEMENTER LE SECTEUR ENERGETIQUE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    PARIS, 29 avril (de notre correspondant Andreï Nizamoutdinov). L'Etat n'a pas l'intention de renoncer à l'idée de réglementer le secteur énergétique, a déclaré le ministre russe de l'Energie, Igor Youssoufov, en présentant à Paris devant la session de l'Agence énergétique internationale (AEI) le projet de Stratégie énergétique de la Russie pour la période allant jusqu'à 2020.

    Le gouvernement russe a l'intention de réaliser tout un train de mesures visant à créer des conditions propices à des investissements d'envergure dans le secteur énergétique russe, a souligné le ministre. Le développement et la modernisation du secteur seront assurés surtout par l'Etat qui va s'employer à créer un marché énergétique moderne. La réglementation publique dans ce secteur sera obtenue au moyen de mesures ayant trait aux prix, à la fiscalité, à la douane, à la politique anti-trust et concurrentielle et aussi grâce à une amélioration de la législation et de la base juridique et réglementaire.

    Selon le ministre, le projet de Stratégie énergétique prévoit que dans les secteurs gazier et électro-énergétique la réforme sera réalisée à partir de la délimitation des monopoles naturels et les types d'activités potentiellement concurrentiels. On estime que le développement de la concurrence permettra d'abaisser les frais de production dans ces branches et de rendre totalement transparentes leurs activités organisationnelles et financières.

    De l'avis d'Igor Youssoufov, la restructuration aura pour résultat essentiel la transformation du marché russe de gros de l'électro-énergétique en marché de gros concurrentiel et aussi la formation de marchés de détail compétitifs.

    Le programme de développement du secteur pétrolier prévoit en premier lieu l'optimisation de tous les éléments de la politique économique nationale, dont la fiscalité, la réglementation de l'utilisation du sous-sol, l'aide aux petites et moyennes entreprises pétrolières, l'introduction de règlements stables et transparents en matière d'utilisation de l'infrastructure pétrolière.

    Selon le ministre russe, dans les charbonnages on poursuivra la restructuration en vue de réduire les subventions publiques, d'accroître la compétitivité et l'attrait des entreprises en matière d'investissement.

    Lire aussi:

    Autriche: les USA défendent leurs intérêts économiques grâce aux sanctions antirusses
    Un projet de loi du Congrès US appelle l’administration Trump à contrer le Nord Stream 2
    L’Europe se voit menacée à l’annonce des sanctions US contre le secteur énergétique russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik