Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    MIKHAIL KASSIANOV: LE NOUVEAU VICE-PREMIER MINISTRE RUSSE DEVRA TROUVER DE NOUVEAUX DEBOUCHES POUR LES PRODUITS RUSSES

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 29 avril (de notre correspondante Alla Issaïeva). L'élargissement du nombre des débouchés pour les produits russes sera parmi les tâches essentielles du nouveau vice-Premier ministre russe Boris Aliochine, a déclaré mardi le Premier ministre russe Mikhaïl Kassianov.

    "La Russie a atteint le niveau de développement qui implique l'augmentation des débouchés étrangers", a-t-il dit.

    M.Kassianov a reconnu qu'il faut améliorer la qualité des produits russes, avant de rappeler qu'ils sont cependant déjà demandés sur certains marchés. Dans cette optique, il faut donner la possibilité aux producteurs russes de gagner de l'argent pour moderniser leurs entreprises, fabriquer des produits de meilleure qualité et attaquer des marchés plus exigeants.

    Les efforts de M.Aliochine visant à soutenir les exportations d'articles manufacturés concerneront entre autres la coopération technico-militaire, a rapporté le Premier ministre avant de rappeler que le travail principal dans ce domaine est réalisé par la commission pour la coopération technico-militaire dirigée par le chef de l'Etat et le Premier ministre. La Commission ne disparaîtra pas, elle assurera l'ensemble du travail et aucun changement n'y est prévu, a-t-il ajouté.

    M.Aliochine devra chapeauter beaucoup de questions confiées au ministère du Développement économique et du commerce. Il s'agit, en tout premier lieu, de l'économie réelle. Certaines dossiers relatifs aux politiques monétaire et de crédit, budgétaire et fiscale, ainsi qu'aux négociations avec l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) relèveront toujours du vice-Premier ministre et ministre des Finances Alexeï Koudrine.

    Les ministères ne relèveront pas d'un tel ou tel vice-Premier ministre selon la nouvelle répartition des compétences entre les membres du cabinet. "Il s'agit là d'un élément important puisque les vice-Premiers ministres ne sont pas chargés de diriger les ministères, mais d'appliquer la politique du gouvernement". Chaque vice-Premier ministre dirigera le travail des ministères dans les domaines dont il est responsable, a-t-il précisé.

    M.Aliochine répondra en outre de la levée des restrictions administratives dans l'économie. "Il analysera les plaintes déposées par les hommes d'affaires et fera des propositions sur l'annulation de telles ou telles fonctions d'Etat ou restrictions", a-t-il dit pour conclure.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik