Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES BANQUES RUSSES ONT REUSSI A CONSOLIDER LEURS POSITIONS MALGRE L'ABSENCE DE REFORMES DANS LE SECTEUR BANCAIRE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 19 mai /de notre correspondante Alevtina Chtchepetina/. Ces quatre dernières années, les banques russes ont réussi à consolider leurs positions malgré l'absence de réformes dans le secteur bancaire, a déclaré lundi Paul Thomson, chef de la mission de Moscou du Fonds monétaire international.

    Cet avis se fonde sur les résultats d'une simulation numérique menée par les experts du Fonds sur la base des données concernant les crédits et les dépôts des banques russes en 2002, a-t-il dit.

    S'agissant de la politique macro-économique en Russie, Paul Thomson a indiqué que, "dans l'ensemble, les experts du Fonds monétaire international donnent un avis positif à sa marche mais estiment toutefois que l'un des côtés faibles des mesures macro-économiques en cours est la politique budgétaire du pays".

    "La politique budgétaire russe doit être fondée sur les prix historiques, et non quotidiens, du pétrole dans le monde", a déclaré Thomson. Selon lui, le "prix historique" du brut est de 18,5 dollars le baril.

    D'autre part, le représentant du Fonds monétaire international à Moscou a rappelé la nécessité, pour la Russie, de "mettre en place un fonds de stabilisation pétrolier où s'accumuleraient les revenus supplémentaires tirés de la vente du brut".

    Donnant son avis au fonctionnement de la Banque de Russie en début d'année, Paul Thomson a déclaré que celle-ci avait réussi à garantir un "raffermissement graduel, bien que quelque peu limité, du rouble". Si la Banque centrale y avait échoué, "l'inflation aurait été supérieure à 14 ou 15%". La politique monétaire en Russie "a gagné en souplesse", a-t-il indiqué dans cet ordre d'idées.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik