Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    PREVISIONS POUR LA PRODUCTION DE PETROLE ET DE GAZ EN RUSSIE

    Economie
    URL courte
    0 10
    MOSCOU, 21 mai (de notre correspondant Andreï Malossolov). Vers 2010, la production annuelle de pétrole se situera, selon les différentes estimations, dans la fourchette de 447 à 489 millions de tonnes. Ces données figure au projet de Stratégie énergétique russe d'ici à 2020 que le ministère de l'énergie soumettra jeudi à l'examen d'une session gouvernementale.

    La production annuelle de gaz atteindra 635 milliards de mètres cubes, selon les prévisions modérées, ou 665 milliards, selon les estimations optimistes. Celle d'électricité se montera respectivement à 1,015 ou 1,070 milliards de kW/h.

    En 2010, les exportations de pétrole progresseraient à 248 millions de tonnes par an, selon les pronostics modérées, ou à 278 millions, selon les prévisions optimistes. Celles de gaz naturel et associé se monteront à 217 et 230 milliards de mètres cubes respectivement.

    D'ici à 2020, le ministère de l'énergie prévoit de porter la production annuelle de pétrole à 450 ou 520 millions de tonnes respectivement, celle de gaz à 682 et 730 milliards de mètres cubes, celle d'électricité à 1,215 et 1,365 milliards de kW/h. Les exportations annuelles de pétrole progresseront à 268 et 309 millions de tonnes et celles de gaz à 234 et 245 milliards de mètres cubes.

    En commentant le projet de Stratégie, une source gouvernementale a souligné que l'objectif essentiel du programme était de réduire de moitié l'intensité énergétique de la production d'ici à 2020. Cela étant, le gouvernement attachera un rôle accru aux énergies hydraulique et nucléaire. "Somme toute, le secteur de l'énergie doit se transformer de locomotive en un instrument économique", a ajouté l'interlocuteur de RIA-Novosti.

    Lire aussi:

    Nouveau record d'exportations en Europe pour Gazprom
    Gaz russe: quels avantages pour l’Europe?
    Le géant russe Gazprom bat son propre record d’exportation de gaz en Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik