Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    MALGRE LES INTERDITS, DE LA VIANDE IMPORTEE PARVIENT EN RUSSIE VIA DES PAYS DE LA CEI

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 26 mai (de notre correspondant Oleg Ossipov). Le président russe, Vladimir Poutine, a attiré l'attention du ministre de l'Agriculture sur le fait qu'en dépit des quotas et des interdits gouvernementaux frappant la viande de volaille et de boeuf importée en Russie, des livraisons de ce produit étaient quand même réalisées par le biais de pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI).

    Lors de la réunion du gouvernement de lundi, le président russe a fait remarquer au ministre de l'Agriculture, Alexeï Gordeev, que les dirigeants de plusieurs régions avaient fait part de leur préoccupation à ce sujet.

    Alexeï Gordeev a confirmé que le gouvernement était au courant de cette inquiétude et admis que des produits carnés exportés par certains Etats pourraient être réexportés vers la Russie par l'Ukraine et d'autres pays de la CEI.

    Dans le même temps il a relevé que techniquement la chose était impossible du moment que les produits étaient accompagnés de certificats vétérinaires délivrés sur le lieu de production et sur la base desquels le contrôle était fait.

    Si des livraisons sont effectuées via des pays de la CEI, cela relève du pénal, a dit Alexeï Gordeev.

    S'entretenant avec des journalistes à l'issue de la réunion du gouvernement, le ministre de l'Agriculture a indiqué que son département allait examiner cette question conjointement avec le Comité douanier et qu'une fois les vérifications faites un rapport serait remis au président.

    Lire aussi:

    Que font des véhicules militaires russes à la frontière nord-coréenne?
    Les terroristes internationaux optent pour un «djihad autonome»
    La région militaire d'Extrême-Orient dément renforcer la frontière avec la Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik