Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'AVENIR DE L'OPEP EST SANS NUAGES

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    VIENNE, 26 mai. /De notre correspondant Borislav PETCHNIKOV/. D'ici à 2030, les onze membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) assureront 60% des besoins du monde en pétrole brut, soutiennent les auteurs d'un rapport publié par le secrétariat du cartel mondial à Vienne.

    Ses experts estiment que la demande d'hydrocarbures augmenterait de 1,8% par an durant les trente années à venir. La part des pays d'Asie, d'Amérique latine et d'Afrique dans la consommation mondiale de matières énergétiques s'accroîtra en passant de 40% à 50% et même davantage.

    Cependant, la structure de la consommation d'énergie sera la même qu'aujourd'hui : l'industrie y entrera pour 35%, les transports pour 25% et les besoins domestiques pour 40%.

    Selon les prévisions des experts du cartel mondial, d'ici 2030 la production de pétrole augmentera de 65% pour atteindre 120 mbj et celle de gaz naturel de 50%.

    En ce qui concerne les prix des hydrocarbures, les spécialistes de l'OPEP prédisent que pendant la période en revue, le baril de brut coûterait 35 dollars et le gaz, en équivalent pétrolier, 25 à 33 dollars.

    Lire aussi:

    «Lire dans le marc de pétrole»: les spécialistes du marché se perdent en conjectures
    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    Production de pétrole: la Russie agit en conformité avec ses obligations
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik