Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES REPRESENTANTS DES COURS DES COMPTES DE LA RUSSIE ET DE L'AZERBAÏDJAN VONT VERIFIER L'EFFICACITE DE L'USAGE DES FONDS PUBLICS

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU/BAKOU, 29 mai (RIA-Novosti). Jeudi, une délégation de la Cour des Comptes de la Fédération de Russie avec à sa tête son président - Sergueï Stepachine - entame sa visite de travail de trois jours, en Azerbaïdjan.

    Comme le rapporte la Direction de l'Information et des Relations publiques de la Cour russe des Comptes, vendredi 30 mai, Bakou sera le lieu d'une réunion conjointe des Collèges des Cours des Comptes de la Russie et de l'Azerbaïdjan. Les participants à cette future réunion se pencheront, entre autres, sur les problèmes de l'audit de l'efficacité de l'usage des fonds publics, de la mise sur place d'un système national unique de contrôle financier et de la création d'un système tout aussi unique de formation des spécialistes du contrôle financier public.

    Si tout va comme prévu, les organes de contrôle des deux pays vont former un groupe de travail en charge de préparer un plan et des thèmes pour des vérifications conjointes parallèles dans les domaines d'intérêt commun.

    A l'issue de la réunion dans la capitale azerbaïdjanaise, un communiqué conjoint est prévu, a fait savoir Mme Naïlia Maguerramova, chef du service de presse de la Cour des Comptes de l'Azerbaïdjan.

    Cela dit, elle a tenu à rappeler que les présidents des Cours des Comptes de la Russie et de l'Azerbaïdjan avaient signé, en octobre 2002, à Bakou, un accord de coopération entre leurs deux organes de contrôle public.

    Au cours de cette visite à Bakou, Sergueï Stepachine se rencontrerait aussi avec le président du Parlement azerbaïdjanais, Mourtouz Aleskerov, et d'autres officiels de l'Azerbaïdjan.

    Lire aussi:

    Explosions dans un dépôt d'armes en Azerbaïdjan, des blessés
    Haut-Karabagh: après 30 ans de conflit, la médiation française en panne de solution?
    Au moins 30 morts dans l'incendie d'un centre de réhabilitation pour toxicomanes à Bakou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik