Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES QUANTITES DES IMPORTATIONS DE VIANDE NE SONT PAS A CE JOUR INQUIETANTES

    Economie
    URL courte
    0 10
    MOSCOU, 29 mai. /De notre correspondant Andréi MALOSSOLOV/. L'entrée en Russie de viande d'importation par les soins de pays de la CEI au mépris des quotas prescrits "ne suscite pas trop d'inquiétude", a déclaré le ministre russe de l'Agriculture Alexéi Gordeïev.

    La situation découlant de ce que l'on appelle la "réexportation de viande" a été examinée par le gouvernement, a-t-il dit. "Nous avons analysé les chiffres fournis par le Comité aux Douanes. Ils montrent qu'à ce jour la croissance de livraisons illégales venant d'Ukraine, de Biélorussie et du Kazakhstan est nulle", a dit le ministre.

    En même temps, le gouvernement doit élaborer des mesures susceptibles de prévenir la contrebande et les abus dans ce domaine. "Tout le problème vient du fait que les frontières avec les pays de la CEI sont purement conventionnelles. De ce fait, la viande, parfois celle d'animaux malades, peut passer facilement d'un pays à un autre en évitant le contrôle douanier", a souligné Alexéi Gordeïev.

    Lire aussi:

    Les terroristes internationaux optent pour un «djihad autonome»
    La viande transformée est-elle mortellement dangereuse?
    Turquie, Balkans, Suisse: pays de transit des djihadistes de retour des zones de combat
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik