Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LES ETATS-UNIS EXIGENT DES GARANTIES POUR LE PROJET "SHAH-DENIS" APRES L'ARRIVEE DE GAZPROM EN GEORGIE

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    TBILISSI, 29 mai (de notre correspondante Marina Khvaratskhelia). Les Etats-Unis craignent que l'arrivée de la compagnie "Gazprom" en Géorgie et la création d'une entreprise mixte russo-géorgienne dans ce pays ne crée pas des problèmes pour le projet de pipeline "Shah-Denis" (Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie).

    "Pour les Etats-Unis, il est important que la viabilité économique du projet de "Shah-Denis" ne s'affaiblisse pas", a déclaré jeudi Richard Miles, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats-Unis en Géorgie.

    L'ambassadeur américain a été informé jeudi par le ministre d'Etat géorgien Avtandil Djorbenadze des résultats de la visite du président du géant gazier russe Alexei Miller à Tbilissi.

    Mercredi, après la rencontre du président géorgien avec Alexei Miller, Tbilissi a annoncé que "Gazprom" créerait en Géorgie l'entreprise mixte "Gruzrosgazprom" et qu'un accord ad hoc serait signé le mois prochain.

    Le document prévoit le transport, la livraison et la distribution du gaz naturel.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Moscou révèle les «terribles» conséquences d’une possible adhésion de la Géorgie à l’Otan
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik