Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    DES ACCORDS INTERBANCAIRES SERONT SIGNES AU COURS DE LA VISITE DU PRESIDENT POUTINE EN GRANDE-BRETAGNE

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 24 juin. /De notre correspondant Oleg OSSIPOV/. Le président russe Vladimir Poutine entame aujourd'hui une visite d'Etat en Grande-Bretagne. La pratique diplomatique veut qu'une visite d'Etat consiste en des mesures protocolaires et ne prévoie pas la signature de documents de grande importance.

    Cette fois, pourtant, plusieurs accords interbancaires russo-britanniques devront être signés et un mémorandum sur le gazoduc nord-européen devra être adopté. Au vu des résultats des entretiens de Vladimir Poutine avec les représentants des sociétés énergétiques et des milieux d'affaires, un communiqué conjoint sera publié.

    Ainsi que l'a fait remarquer dans une interview à RIA Novosti le chef adjoint de l'administration du président russe, Serguéi Prikhodko, les rencontres avec les représentants des milieux d'affaires auront lieu sur l'initiative de la partie russe. "Le dialogue énergétique se poursuit intensément entre nos deux pays et il nous est intéressant de connaître le point de vue de ses participants", a indiqué Serguéi Prikhodko.

    Le problème du développement des contacts dans le domaine de l'énergie sera abordé également au cours de la rencontre de Vladimir Poutine avec le premier ministre britannique Tony Blair. D'autre part, les deux leaders se pencheront sur la coopération commerciale et économique et sur le problème de l'investissement.

    Le responsable de l'administration présidentielle a fait observer que l'importance de la coopération en matière d'investissement entre la Russie et la Grande-Bretagne est illustrée par l'intention de British Petroleum et de Shell d'investir 16,75 milliards de dollars dans la filière combustible-énergie russe. "Une fois la réalisation de ces projets démarrée, la Grande-Bretagne sera le plus grand investisseur étranger en Russie", a résumé Serguéi Prikhodko.

    Lire aussi:

    Poutine dévoile ce qui menace le secteur de l'énergie à l'échelle mondiale
    Législatives anticipées en Grande-Bretagne: exit le Brexit?
    L’Arabie saoudite et la Chine comptent créer un fonds d’investissement de 20 mds USD
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik