Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE GAZ PRODUIT SUR LE PLATEAU ARCTIQUE RUSSE SERA EXPORTE AUX ETATS-UNIS ET AU CANADA

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    SAINT-PETERSBOURG, 22 septembre /RIA-Novosti/. Gazprom projette d'exporter le gaz produit sur le plateau continental arctique de Russie et d'en exporter aux Etats-Unis et au Canada, selon un des responsables de la société, Alexandre Riazanov qui est intervenu au sommet énergétique russo-américain à Saint-Pétersbourg.

    Le responsable de Gazprom a proposé aux compagnies américaines de prendre part à ces projets lesquels, à son avis, "doivent présenter de l'intérêt pour nos partenaires américains".

    D'après les calculs de Gazprom, le gaz produit à Chtokmanovskoïé, dans le nord de la Russie européenne, pourrait être livré aux Etats-Unis à des prix compétitifs. Dans ce cas-là, les frais de transport seraient moins élevés que si ces mêmes quantités étaient exportées de régions situées plus au sud.

    Alexandre Riazanov juge en même temps indispensable de concevoir de nouvelles technologies de production sur le plateau arctique. Mais il faudra, a-t-il précisé, créer des capacités de liquéfaction et de transformation du gaz en combustible liquide qui sera par la suite acheminé aux ports américains et canadiens.

    La société russe est prête "dès à présent à débattre de délais, des volumes à livrer et de prix", a noté le représentant de Gazprom.

    Selon lui, les réserves prospectées russes se montent à 46 000 milliards de mètres cubes, soit 30% des réserves mondiales.

    Dans les 25 ans à venir, les besoins de l'Amérique du Nord en gaz augmenteront de 20%. La production intérieure ne sera plus en mesure de les couvrir, alors que "la Russie possède un potentiel suffisant pour approvisionner les Etats-Unis en gaz sur une base durable", a encore indiqué Alexandre Riazanov.

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    Nouveau record d'exportations en Europe pour Gazprom
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik