Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    UNE EXPERTISE ECOLOGIQUE REJETTE LE PROJET D'OLEODUC ANGARSK-NAKHODKA

    Economie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 15 octobre /RIA-Novosti/. La société Transneft aura besoin de plusieurs mois pour apporter des précisions concernant le projet de construction de l'oléoduc Angarsk (Sibérie orientale) - Nakhodka (port sur le Pacifique) avec embranchement vers Daqing (Chine). C'est ce qu'a déclaré mercredi le vice-premier ministre russe Viktor Khristenko, lors d'une conférence de presse à RIA-Novosti.

    Il a rapporté que deux propositions de tracés, l'un passant par l'extrémité nord et l'autre contournant l'extrémité sud du Baïkal, avait fait tous deux l'objet de critiques à l'issue de l'expertise écologique qui s'est terminée en septembre.

    "Hier, à la réunion des directeurs de Transneft, nous avons débattu de cette question. La société se penche sur les remarques des écologistes. Elle présentera ensuite de nouvelles propositions, qui devront être conformes aux décisions du gouvernement et aux résultats de l'expertise écologique", a noté le vice-premier ministre.

    "Je ne sais pas combien de temps encore sera nécessaire mais je pense qu'il pourrait s'agir de plusieurs mois", a conclu Viktor Khristenko.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik