Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    OPEP:S'attaquer avec la Russie au problème de la demande croissante de pétrole

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 4 novembre. /De notre correspondante Alevtina CHTCHEPETINA/. La demande de pétrole sur le marché mondial augmenterait de 30% à l'horizon de 2020, selon le secrétaire général de l'OPEP, Alvaro Silva Calderon.

    Intervenant à la cérémonie d'ouverture de la Semaine russe du pétrole et du gaz, il a déclaré : "Comme la demande de pétrole dans le monde augmentera de 30%, soit de 2 milliards de tonnes par an, peut-être même davantage, il faut que nous réfléchissions sur la future politique pétrogazière".

    Pour satisfaire la demande grandissante des matières énergétiques, un rôle important appartiendra à la Russie. Aussi sera-t-il nécessaire, à son avis, que "la future politique dans le secteur pétrogazier soit élaborée conjointement avec le partenaire russe".

    L'un des éléments clefs de cette nouvelle politique doit être la formation des prix, selon le secrétaire général du cartel mondial.

    "Il faut qu'il y ait une corrélation entre le prix du pétrole et celui du gaz pour qu'ils changent de façon proportionnelle. Si le pétrole baisse, il faut que le gaz le suive", a expliqué Alvaro Silva Calderon.

    "L'OPEP tient beaucoup à ses relations avec la Russie. Nous devons les développer avec dynamisme. Il importe de coordonner nos actions de manière à satisfaire les besoins du marché mondial", a-t-il déclaré.

    Lire aussi:

    «Lire dans le marc de pétrole»: les spécialistes du marché se perdent en conjectures
    Le destin de l’accord sur la baisse de production de pétrole décidé par l’OPEP
    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik