Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le vice-Premier ministre Alexeï Koudrine hostile à la révision des résultats de la privatisation

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 4 novembre (RIA-Novosti). Le vice-Premier ministre et ministre russe des Finances Alexeï Koudrine juge impossible la révision des résultats de la privatisation en Russie.

    "L'exécutif n'envisage point la déprivatisation", a-t-il déclaré mardi, lors d'une conférence russo-italienne d'investissement qui s'est tenue à Milan, selon le service de presse du ministère russe des Finances.

    La privatisation des biens publiques se poursuivra en Russie dans les trois ou quatre ans à venir. "Garder tant de biens gérés par l'Etat est incorrect", a-t-il indiqué.

    M.Koudrine a rappelé aux hommes d'affaires italiens que le calendrier de privatisation était fixé par un programme gouvernemental à moyen terme approuvé par le président.

    "Il serait plus profitable pour l'Etat de céder ses biens à des propriétaires privés pour assurer une gestion plus efficace et augmenter les recettes budgétaires", a souligné M.Koudrine.

    Lire aussi:

    Qui est Alexeï Koudrine, le nouveau chef de la Cour des comptes russe?
    Russie: l'ex-ministre des Finances dévoile son potentiel de réformateur
    Algérie, derrière la bataille autour des privatisations, une lutte de clans?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik