Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'ancien patron de IOUKOS, sera-t-il mis en liberté?

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 4 novembre (de notre correspondante Maria Lokotetskaia). Le tribunal municipal de Moscou a prévu pour le 13 novembre l'examen du pourvoi en cassation des avocats du magnat pétrolier Mikhail Khodorkovski contre la décision du tribunal Basmanny de Moscou d'arrêter leur client, a fait savoir Anton Drel, avocat de Mikhail Khodorkovski.

    "La défense demande de mettre en liberté Mikhail Khodorkovski et de choisir pour lui une autre mesure d'intervention préventive", a-t-il dit.

    Le 28 octobre, les avocats du patron du groupe IOUKOS ont contesté la décision du tribunal Basmanny de Moscou d'arrêter leur client.

    Mikhail Khodorkovski a été inculpé notamment de dilapidation de biens d'autrui par tromperie et en groupe organisé, d'escroquerie à grande échelle, de non-respect d'une décision judiciaire et d'évasion fiscale.

    Se trouvant à la maison d'arrêt, Mikhail Khodorkovski a démissionné hier de la présidence de IOUKOS, en gardant son poste de dirigeant de la fondation de bienfaisance "Otkrytaia Rossia" (Russie ouverte).

    Lire aussi:

    Le tribunal de Bruxelles lève le gel des actifs russes en Belgique, dont ceux de Sputnik
    Les restes des trois journalistes russes assassinés en Centrafrique rapatriés
    Ioukos: les ex-actionnaires renoncent aux actifs russes, la justice russe confirme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik