Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le gaz russe sera toujours livré en Italie

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    ROME, 4 novembre (de notre correspondant Oleg Ossipov). Mardi, le ministre russe de l'Énergie Igor Ioussoufov a annoncé que les prochains entretiens russo-italiens porteront sur les conditions de vente de gaz russe en Italie et le drainage des investissements italiens dans le système de transport de gaz russe.

    Le gaz fourni par "Gazprom" russe représente un tiers des 70 milliards de m3 de bleu consommé par l'Italie. Dans le même temps, la libéralisation actuelle du marché du gaz italien entraînera la baisse de la part du partenaire principal italien de "Gazprom" - "Eni"- à 61% dans les contrats sur la vente de bleu russe. "Gazprom" devra rechercher d'autres partenaires en Italie.

    S'agissant des investissements italiens dans le système de transport de gaz russe, M.Ioussoufov a estimé que "le placement de 2,5 milliards de dollars permettra d'augmenter les livraisons de gaz russe de 2 milliards de m3".

    La Russie est prête à inviter les sociétés italiennes à fournir un équipement de production d'électricité dans les régions russes. Par ailleurs, les parties évoqueront l'éventuelle participation des sociétés italiennes à la construction du gazoduc nord-européen, d'oléoducs, de l'infrastructure des transports et des terminaux pétroliers.

    Lire aussi:

    Le géant russe Gazprom bat son record d’exportation quotidienne de gaz
    «L’Italie a été et reste l’un des partenaires les plus proches de la Russie en Europe»
    Le Mouvement 5 étoiles réclame la levée des sanctions antirusses
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik