Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La BERD a accordé un crédit pour financer les exportations d'avions cargos russes

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    LONDRES, 17 décembre (de notre correspondant Alexandre Smotrov). La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé un crédit renouvelable d'un montant de 50 millions de dollars pour un délai de cinq ans. Il est destiné au financement des exportations d'avions cargos russes et constitue un tiers du coût total du projet.

    La cérémonie de signature de l'accord approprié a eu lieu mercredi au siège londonien de la BERD. Ce crédit est la première expérience de la banque en matière de financement de l'industrie aéronautique russe.

    Les moyens débloqués seront utilisés pour les exportations de cinq avions "Tu-204-120S", le modèle soviétique le plus perfectionné de cargos de ligne qui a été adapté aux normes occidentales. Ces cinq cargos, capables de transporter jusqu'à trente tonnes de fret sur une distance de 3 500 kilomètres, sont en construction à l'usine aéronautique "Aviastar" d'Oulianovsk. Ils seront équipés de moteurs Rolls-Royce.

    Le principal débiteur est la compagnie "Sirocco Aerospace Russia", filiale de la société égyptienne "Sirocco Aerospace International". "Sirocco", grand investisseur dans l'industrie aéronautique de Russie, détient 25 pour cent des actions de l'usine "Aviastar".

    Deux compagnies chinoises, "Air China" et "China Eastern", ont déjà manifesté leur intérêt pour l'achat d'avions russes "Tu-204-120S". Ces deux compagnies, avec la société chinoise pour les importations et les exportations d'aéronefs, se proposent d'acheter à l'avenir encore dix appareils de cette série.

    Ainsi que l'a déclaré la première vice-présidente de la BERD, Norin Doyle, après la signature de l'accord de crédit, cette transaction permet au secteur russe des technologies de pointe de vendre des avions sophistiqués, mais relativement bon marché, aux pays du Pacifique, d'Asie, d'Afrique et du Proche-Orient.

    La banque envisage de prêter une assistance à la Russie dans le rétablissement de la compétitivité de son industrie aéronautique, capable de s'intégrer dans l'économie globale, ainsi que l'a indiqué Norin Doyle.

    Lire aussi:

    En Russie, une tempête de neige cabre un avion d’une centaine de tonnes (photos)
    Les défis à venir pour l’industrie aéronautique
    Un industriel français bientôt au cœur de la «capitale aéronautique» de la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik