Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le point de départ du Transsibérien connaîtra un développement prodigieux

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    VLADIVOSTOK, 13 janvier. /De notre correspondant Anatoli ILIOUKHOV/. Le programme d'investissement adopté par la société anonyme "'Chemins de fer de Russie" permettra d'agrandir sensiblement la gare portuaire "Vostotchnaïa" de Nakhodka, en tête de la Voie ferrée transsibérienne située à cent kilomètres à l'Est de Vladivostok, chef-lieu de la région du Primorié, sur le littoral Ouest de la mer du Japon.

    Lorsque les trois voies ferrées supplémentaires seront construites et les technologies de gestion nouvelles seront implantées, la gare "Vostotchnaïa" verra augmenter de moitié son potentiel de traitement des divers chargements, principalement des containers de bois, de charbon, de métaux, d'engrais et d'autres produits, a expliqué mardi le directeur du Chemin de fer d'Extrême-Orient, Viktor Popov.

    Après modernisation, la gare "Vostotchnaïa" pourra traiter 12 millions de tonnes de frets par an. Le débit de calcul du port est de 18 millions de tonnes et la direction projette de le porter à 25 millions de tonnes dans l'avenir.

    De plus, les trains à containers rapides qui roulent sur le Transsibérien électrifié mettent dix à onze jours pour acheminer leur chargement des pays d'Asie-Pacifique en Europe de l'Ouest et ce délai sera encore raccourci, a fait remarquer Viktor Popov.

    Lire aussi:

    L’Iran et l’Afghanistan créent un nouveau corridor de transport en Asie Centrale
    Les chemins de fer de Russie offrent à Merkel un voyage dans le Transsibérien
    Un port ukrainien mis hors de service par un cargo US contenant du charbon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik