Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie saluerait la décision de l'OPEP de maintenir les prix du pétrole dans les limites admissibles

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    VIENNE, 31 mars - RIA-Novosti. La Russie saluerait la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) qui permettrait de tranquilliser les marchés mondiaux des matières premières et de maintenir les prix du pétrole dans les limites admissibles aussi bien pour les Etats consommateurs de pétrole que pour les pays producteurs de pétrole.

    Cette déclaration a été faite à Vienne par le vice-ministre russe de l'Energie Alexandre Voronine qui participe à la 130e conférence de l'OPEP.

    "La situation observée ces derniers mois dans le domaine des prix du pétrole suscite une certaine prudence", a fait remarquer Alexandre Voronine.

    "Depuis le début de décembre dernier, le prix du pétrole dépasse la limite supérieure de la fourchette des prix (28 dollars le baril)", a-t-il dit.

    "Il serait probablement utile de réunir les efforts de l'OPEP et des producteurs indépendants pour régler le problème de la stabilisation des prix mondiaux des matières énergétiques", estime le vice-ministre russe de l'Energie.

    "Nous ne pouvons pas aspirer à obtenir un avantage financier aux dépens des consommateurs. Cela fait monter l'inflation et déstabilise l'économie mondiale", a-t-il dit.

    "Parlant de la nécessité de prendre des mesures en vue de maintenir la stabilité des marchés mondiaux du pétrole, la Russie ne peut pas oublier ses problèmes économiques et politiques intérieurs", a souligné Alexandre Voronine. Selon lui, ces problèmes sont liés avant tout "aux objectifs stratégiques de mettre en oeuvre des transformations structurelles dans l'économie du pays".

    "Ces transformations ont pour but d'assurer, dans de brefs délais, un accroissement substantiel du produit intérieur brut et, en fin de compte, l'élévation du niveau de vie de la population. Nous avons en vue ces objectifs en prenant les décisions sur les volumes de l'exportation de pétrole", a dit le représentant de la Russie.

    Comme toujours, la Russie prendra sa décision sur la quantité de pétrole à exporter en partant non seulement de ses engagements, mais aussi des tendances du développement des marchés mondiaux du pétrole, a fait remarquer Alexandre Voronine.

    "Cela étant, nous tenons à souligner, une fois de plus, que la coopération avec l'OPEP restera pour nous prioritaire sur ce plan", a dit le chef de la délégation russe à la 130e conférence de l'OPEP à Vienne.

    Lire aussi:

    Le destin de l’accord sur la baisse de production de pétrole décidé par l’OPEP
    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    «Lire dans le marc de pétrole»: les spécialistes du marché se perdent en conjectures
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik