Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Union européenne est le premier partenaire commercial de la Russie

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    BRUXELLES, 21 mai - RIA-Novosti. Le chiffre d'affaires des échanges entre la Russie et les pays de l'Union européenne - dont les pays qui ont adhéré à cette organisation régionale le 1er mai 2004 : la Pologne, la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, Chypre, Malte, la Lettonie, la Lituanie et l'Estonie - s'est monté en 2003 à près de 92 milliards d'euros.

    Ces données ont été diffusées vendredi par le service de presse de la Commission européenne suite à la signature à Moscou de l'accord entre la Russie et l'Union européenne sur l'achèvement des négociations des parties dans le cadre de l'adhésion de la Fédération à l'Organisation mondiale du commerce.

    L'Union européenne, souligne le communiqué de presse, représente le premier partenaire commercial de la Russie, alors que la Fédération vient en cinquième position dans la liste des partenaires commerciaux de l'Union après les Etats-Unis, la Suisse, la Chine et le Japon.

    Actuellement, la Russie assure plus de 20% des livraisons d'énergie aux pays de l'Union.

    Pour sa part, lit-on dans le communiqué de presse, cette organisation régionale est la principale source de technologies et d'investissements pour la Russie.

    Notamment, l'Union assure la part la plus importante des investissements étrangers directs dans l'économie russe : leur montant s'est élevé à 2,2 milliards d'euros en 2002.

    Lire aussi:

    Coût du Brexit: le nouveau secret des négociations entre Londres et Bruxelles
    Divorce coûteux: l'UE accusera des pertes annuelles de 12 mds EUR après le Brexit
    La Turquie dans l’Union européenne? Varsovie dit «oui»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik