Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les réserves de pétrole et de gaz de Sibneft approchent 5 milliards de barils

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 16 juillet - RIA-Novosti. Les réserves prouvées de pétrole et de gaz de la société par actions russe Sibneft ont crû en 2003 conformément à la méthodologie de la Société des ingénieurs du pétrole à 4,779 milliards de barils d'équivalent pétrole (642,7 millions de tonnes), lit-on dans le communiqué de presse de la compagnie dont le texte est parvenu vendredi à RIA-Novosti.

    "Le programme d'investissement efficace de Sibneft a permis de maintenir les réserves en 2003 sur fond d'accroissement considérable de production", a dit le président de la société, Evgueni Chvidler, qui est cité par le communiqué.

    L'audit a été mené par la compagnie américaine Miller & Lents.

    Les réserves prouvées de pétrole ont constitué 4,623 milliards de barils (621,9 millions de tonnes) par rapport à 4,575 milliards de barils (615,3 millions de tonnes) au 1er janvier 2003. Les réserves de gaz ont augmenté de 24,3 milliards de mètres cubes, à 26,6 milliards de mètres cubes.

    "L'audit des réserves de Sibneft mené par Miller & Lents conformément aux spécifications de la Commission des Etats-Unis pour les titres et les bourses (SEC) a montré un accroissement plus notable : les réserves prouvées de pétrole et de gaz ont ainsi progressé à 2,453 milliards de barils d'équivalent pétrole (329,9 millions de tonnes ), de 2,197 milliards de barils (295,4 millions de tonnes) l'avant-dernière année. Dans le volume global, les réserves prouvées de pétrole se sont montées à 2,368 milliards de barils (318,4 milliards de barils) et celles de gaz, à 14,5 milliards de mètres cubes", rappelle le service de presse.

    Comme le souligne le communiqué, l'accroissement des réserves de Sibneft conformément à la méthodologie de la SEC s'explique en partie par la prorogation des licences pour certains gisements. Ainsi, les licences pour les gisements Sougoutskoïé, Zapadno-Noïabrskoïé et Sredné-Ioturskoïé, qui devaient expirer en 2013-2014 ont été prorogées jusqu'à 2050.

    Lire aussi:

    Pétrole: le prix du baril s'approche du pic enregistré en mai 2015
    Découverte d’un gisement de pétrole géant en Chine
    Six mythes qui empêchent les prix du pétrole de grimper
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik