Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'expérience de la coopération économique russo-allemande revêt une importance clé pour la coopération russo-européenne

    Economie
    URL courte
    0 01
    HAMBOURG, 10 septembre - RIA Novosti. Le directeur de l'Agence fédérale russe pour l'industrie Boris Aliochine estime que l'expérience de la coopération économique russo-allemande revêt une importance clé pour la coopération russo-européenne.

    "Tout ce que nous avons fait dans le cadre de la coopération russo-allemande est un bon exemple pour l'ensemble de l'Europe", a dit M.Aliochine dans une interview à RIA Novosti en marge du 4e Forum "Dialogue pétersbourgeois" russo-allemand qui se déroule à Hambourg.

    "Beaucoup de problèmes économiques russes ont été réglés grâce au dialogue permanent entre les deux pays, grâce à l'attitude bienveillante des milieux d'affaires et du gouvernement allemands". La Russie a utilisé l'expérience positive de fonctionnement de l'économie allemande.

    Les liens russo-allemands ont de bonnes perspectives, surtout dans l'aérospatiale, la construction des équipements pour le secteur énergétique, les télécommunications.

    Rien n'empêche aux sociétés allemandes de travailler en Russie. "Elles jouissent des mêmes droits que les compagnies russes après se faire enregistrer", a ajouté M.Aliochine.

    S'agissant des difficultés que les produits allemands rencontrent souvent à la douane, M.Aliochine a indiqué que le nouveau Code douanier avait réglé la plupart des problèmes. "Ce document sera encore perfectionné", a-t-il noté.

    "Les sociétés allemandes encourent parfois des risques ce qui entrave le développement de la coopération économique russo-allemande. Mais nous œuvrons toujours pour les éliminer", a relevé le directeur de l'Agence russe.

    Le président de la Commission de l'Est de l'économie allemande Klaus Mangold a également estimé que la synergie russo-allemande avait de bonnes perspectives. "Certes, la coopération pétrogazière prévaudra dans l'avenir proche. Mais il y a beaucoup d'autres domaines où la Russie occupe des positions de leader", a-t-il dit au cours d'une conférence de presse.

    Dans ce contexte, M.Mangold a évoqué la foire de Hanovre prévue pour 2005. "La Russie aura toutes les possibilités de présenter ses progrès dans les hautes technologies", a relevé le responsable avant de noter que les anciennes entreprises de défense pourraient y jouer un rôle important.

    Lire aussi:

    L’Allemagne lorgne sur le potentiel de l’Extrême-Orient russe
    Merkel s’assoit avec les Russes d’Allemagne pour discuter, une première
    Ces hommes d'affaires friands d'investissements en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik