Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Transneft veut coopérer avec Gazprom-Rosneft

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 22 septembre - RIA Novosti. Transneft envisage de coopérer avec le groupe fusionné Gazprom-Rosneft, a déclaré le président de la compagnie Semion Weinstock.

    "Rien ne va changer. Aujourd'hui, nous travaillons très bien avec Rosneft comme avec Gazprom. Demain, nous travaillerons de même avec le groupe fusionné", a-t-il dit à des journalistes mercredi.

    Il a été annoncé la semaine passée que Rosneft serait absorbé par Gazprom d'ici à la fin de l'année en cours. Plus précisément, les actions de Rosneft échangées contre celles de Gazprom détenues par les sociétés filles du dernier (10,7%) seront toutes cédées au géant gazier. Résultat: l'État possédera 50% plus une action de Gazprom.

    Semion Weinstock a également annoncé que Yukos vendrait à Transneft du pétrole pour rembourser la valeur du transit.

    "Nous avons mené des pourparlers et abouti à un accord avec Yukos qui nous vendra du pétrole à un prix concerté au lieu de payer le transit", a dit le patron de Transneft.

    Il s'agit d'environ 400 000 tonnes de brut par mois, a-t-il précisé.

    Yukos exporte par jour près d'un million de barils de pétrole dont 600 000 passent par les pipelines de Transneft. Au total, la Russie exporte près de 5,5 millions de barils par jour, dont environ 4 millions via Transneft.

    Transneft est un monopole du transport de brut dont 75% appartiennent à l'État.

    Lire aussi:

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    Le Kurdistan irakien se félicite de la signature d’un accord de coopération avec Rosneft
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik