Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le nouveau chef de Gazpromneft jouera le rôle de "reine britannique"

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    Le chef de Rosneft, Serguéi Bogdantchikov, nommé le week-end dernier au poste de directeur général de Gazpromneft, nouvelle société en constitution, par le président du conseil d'administration de Gazprom Alexéi Miller, "aura à jouer le rôle de "reine britannique", a déclaré un représentant du géant gazier interrogé par le journal "Vedomosti".

    Le chef de Rosneft, Serguéi Bogdantchikov, nommé le week-end dernier au poste de directeur général de Gazpromneft, nouvelle société en constitution, par le président du conseil d'administration de Gazprom, Alexéi Miller, "aura à jouer le rôle de "reine britannique", a déclaré un représentant du géant gazier interrogé par le journal "Vedomosti".

    Les dirigeants du monopole ne projettent pas de coopter Bogdantchikov au conseil d'administration et il aura à passer la plupart de son temps dans les bureaux de Gazpromneft, à Saint-Pétersbourg, soutient le responsable de Gazprom, en ajoutant qu'à Moscou l'activité de Gazpromneft sera supervisée par un vice-président de Gazprom proche de Miller.

    M.Bogdantchikov aura du mal à faire preuve d'autonomie à ce poste, emboîte le pas un fonctionnaire du ministère du Développement économique et du Commerce. "Ou bien le patron de Rosneft parvient, à force de marchander, à se faire accorder un peu d'influence dans sa société ou bien il demandera son congé au bout de quelques mois", ajoute un autre fonctionnaire, proche du conseil des directeurs de Gazprom.

    En tant que chef de Gazpromneft, Serguéi Bogdantchikov aura pour mission principale de consolider les actifs pétroliers de Gazprom et d'élaborer un plan de financement à moyen terme. Il aura seulement la charge de la production, de la transformation et du stockage de pétrole. La commercialisation sera contrôlée par d'autres managers de Gazprom, affirme l'interlocuteur du journal.

    Au mois de septembre, rappelle le journal "Vedomosti", le président Vladimir Poutine avait approuvé la cession des 100% des actions de Rosneft à Gazprom en échange de titres du géant gazier nécessaires à l'Etat pour avoir le bloc de contrôle. Vendredi dernier, le conseil des directeurs du holding a approuvé la création d'une filiale, Gazpromneft, qui réunira les actifs pétroliers de Gazprom et de Rosneft. Parmi les candidats au poste de directeur général de la nouvelle société, il y avait des managers de Gazprom, ainsi que Nikolaï Tokarev, patron de Zaroubejneft, une autre société qui peut être incorporée dans Gazprom.

     

    L'entente sur la nomination de Bogdantchikov était intervenue lors de sa rencontre avec Miller à la veille de la réunion, vendredi, du conseil des directeurs qui n'a cependant pas abordé le problème du poste de chef de Gazpromneft car le patron de Gazprom nommait toujours lui-même les directeurs généraux des filiales. Mais cette nomination a été concertée avec le Kremlin, affirme un représentant du géant gazier.

     

     

     

    Lire aussi:

    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    Schröder chez Rosneft: Merkel en colère
    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik