Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Etat va progressivement se désengager du capital des banques

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 2 novembre - RIA Novosti. Le projet de mesures de développement des marchés financiers en Russie, actuellement en cours d'élaboration au gouvernement russe, prévoira le désengagement par étapes de l'Etat du capital des établissements de crédit, a fait savoir mardi la directrice du département de contrôle et de surveillance du marché des services financiers du Service fédéral antimonopole (SFA), Youlia Bondareva.

    Intervenant à Moscou à la conférence internationale "Les banques. Les investissements. Les assurances. Le consulting", Youlia Bondareva a déclaré que le document prévoira le retrait total de l'Etat du capital des établissements de crédit avant 2012.

    En 2007, il est prévu de passer à l'étape intermédiaire à laquelle la part de l'Etat dans le capital des établissements de crédit devra être inférieure à un bloc de 25% moins une action.

    Selon Y.Bondareva, ceci constituera une des mesures de développement de la concurrence sur le marché des services financiers. A l'heure actuelle, l'importante participation de l'Etat au capital des organismes de crédit crée pour ces établissements des "avantages non fondés".

    Les principaux concepteurs du plan de mesures de développement des marchés financiers sont le Service fédéral antimonopole et la Banque centrale de la Fédération de Russie, a indiqué Youlia Bondareva.

    "En mai 2005, nous pensons soumettre ce projet du gouvernement à l'examen des départements concernés", a dit Y.Bondareva, ajoutant que le Service fédéral antimonopole et la Banque centrale de Russie ont l'intention de mettre sur pied une commission permanente paritaire mixte qui sera chargée d'examiner les cas de violation par les établissements de crédit de la législation antimonopole. Les documents concernant la création de cette commission ont été concertés par les deux départements et adressés au ministère de la Justice.

    Par ailleurs, un conseil d'expertise pour le développement de la concurrence sur les marchés financiers est en cours de création auprès du SFA. Selon Youlia Bondareva, ce conseil comportera "au minimum trois sections" - pour les banques, les assurances et pour les valeurs.

    Lire aussi:

    La dette par cartes de crédit atteignent le «niveau critique» aux États-Unis
    L'inaction des hauts fonctionnaires pourrait coûter à Kiev 3,6 mds USD
    Pourquoi Trump se trompe en analysant l'économie sous le seul prisme du marché
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik