Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie peut annuler le poinçonnage obligatoire des pièces d'orfèvrerie

    Economie
    URL courte
    0 311
    MOSCOU, 3 novembre - RIA Novosti. La Chambre russe des poinçons de garantie préconise une série d'amendements à apporter à la législation en vigueur sur le contrôle du marché des pierres et métaux précieux, a déclaré le premier vice-directeur de la Chambre, Boris Borissov, lors d'un discours prononcé mercredi à la 7e conférence internationale "Le marché des pierres précieuses: état et perspectives".

    Il a dit notamment que son département préconisait l'annulation du marquage obligatoire par un poinçon d'État de toutes les pièces d'orfèvrerie de fabrication russe. "C'est le mot "toutes" qu'il faudrait exclure", a-t-il déclaré.

    La Chambre des poinçons de garantie propose notamment d'introduire la masse plancher pour les pièces d'orfèvrerie soumises au poinçonnage obligatoire. Pour les pièces en argent, la masse plancher pourrait représenter 2 à 3 grammes. Si la masse réelle est inférieure, la pièce serait assujettie à un poinçonnage volontaire, a dit Boris Borissov.

    Selon lui, la législation devrait également permettre au producteur de marquer les orfèvreries de son propre poinçon.

    Après la crise de 1998, l'orfèvrerie russe a connu une croissance "sans précédent" qui représente 34 à 35% en rythme annuel, a relevé Boris Borissov.

    Le taux de croissance s'est établi à 26% au premier trimestre, à 23% au deuxième et à près de 21% sur les neuf premiers mois de l'année en cours. Après plusieurs années de croissance rapide, le marché est "plus ou moins saturé", a constaté le responsable russe.

    Dans ce contexte, l'État devrait modifier "certains instruments de contrôle de ce marché", a souligné Boris Borissov, une raison pour laquelle la Chambre des poinçons de garantie a avancé ses nouvelles initiatives.

    Lire aussi:

    La Russie incite les talibans à rejoindre le processus de réconciliation en Afghanistan
    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    La Banque mondiale constate la sortie de l'économie russe de la récession
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik