Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les cotations russes évoluaient mercredi sans tendance nettement exprimée

    Economie
    URL courte
    0 0 02
    MOSCOU, 3 novembre - RIA-Novosti. Après un plongeon de mardi, les évolutions des titres russes mercredi n'ont pas permis de dégager une tendance unique.

    "Dès la matinée les cotations ont amorcé une hausse modérée sur fond d'améliorations constatées sur les places financières mondiales après l'annonce du leadership de George Bush aux élections présidentielles aux Etats-Unis", commente Olga Belenkaïa, d'Olma. En milieu de journée, dit-elle, l'indice RTS a changé faiblement, suite à la mollesse générale des adjudications, restant toutefois au-dessus du niveau fort de soutien à 650 points.

    "Seules les actions de Youkos ont notablement baissé. La poursuite de la vente des valeurs de la compagnie pétrolière a été encouragée par l'information que l'assemblée extraordinaire de ses actionnaires qui se réunira le 20 décembre prochain examinera la question sur la faillite ou la liquidation de Youkos", a poursuivi Belenkaïa. Selon l'experte, le marché a réagi à cette nouvelle par une baisse de courte durée de la plupart des "blue fishes", mais le marché a repris par la suite ses "tentatives prudentes de hausse".

    Roman Andreïev, de CentreInvestSecurities, souligne pour sa part que "les autres "fishes" manifestaient des signes de redressement", mais les achats n'ont pas provoqué d'enthousiasme, comme, d'ailleurs, dans le secteur du second échelon. "Dans tous les segments du marché, on s'attendait à l'engagement de gros joueurs, mais cela n'a pas eu lieu et le marché a clôturé après avoir commercé toute la journée en "trend latéral"", a indiqué l'expert.

    Sur ce fond, la session RTS a clôturé sur un accroissement de 0,52%, à 657,69 points. Sur le marché classique des actions, 130 transactions ont été passées, pour un montant de 15,2 millions de dollars.

    La faible activité des joueurs est expliquée par Alexeï Logvine, un analyste à Interfintrade, par le "facteur Youkos". Mais, toutefois, l'expert apprécie le bilan de la journée de façon assez positive, du fait que le marché "a manifestement ignoré les récentes nouvelles défavorables sur Youkos".

    Par rapport aux autres titres, les actions de Lukoil (pétrole) ont tenu légèrement mieux, a souligné Alexeï Logvine. "Durant deux mois de suite, ces valeurs accusaient un retard systématique sur le reste du secteur pétrolier et elles pourraient donc commencer à rattraper le retard qui s'est ainsi formé, a expliqué l'expert d'Interfintrade.

    Les actions de Youkos ont ainsi perdu 10,82% de leur valeur à la clôture de la session RTS. Par rapport à la clôture de la veille, les actions de Lukoil gagnent 1,76%, celles de Rostelecom 1,18%, celles de Surgutneftegaz 1,02%, celles de RAO EES 0,96% et celles de Mosenergo 0,35%.

    Lire aussi:

    «Chapeau bas»: Poutine complimente Sputnik et RT pour travailler «sans peur»
    Oppression des médias russes aux USA: Moscou prépare la riposte
    Pologne: une clôture à la frontière de l’Ukraine et de la Biélorussie…contre des sangliers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik