Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Chine prête à renouer avec Yukos des négociations sur les importations de pétrole

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    PÉKIN, 4 novembre - RIA Novosti. La Chine est prête à renouer avec Yukos des négociations sur les importations de pétrole, lit-on dans une déclaration de la China National Petroleum Corporation (CNPC) publié jeudi sur le site du pétrolier chinois. La CNPC regrette que Yukos n'ait pas repris jusqu'à présent ses fournitures en Chine.

    La corporation chinoise reconnaît avoir tenté de négocier avec Yukos. Toutefois, le communiqué ne dit rien sur la plainte que la corporation aurait déposée contre le pétrolier russe.

    "La CNPC a pris note des informations de médias chinois et étrangers concernant la plainte déposée par la CNPC contre Yukos pour suspension des fournitures de pétrole", stipule la déclaration.

    Le 20 septembre dernier, la compagnie Yukos avait annoncé la suspension jusqu'à fin 2004 de ses fournitures de pétrole en faveur de la China National Petroleum Corporation. "Cette suspension s'explique par l'impossibilité de poursuivre le préfinancement des exportations de pétrole pour la CNPC", indiquait alors un communiqué de presse.

    Les informations sur la plainte qui aurait été déposée contre Yukos ont été publiées le 31 octobre par le quotidien "Beijing Qingnian Bao" se référant à une source anonyme à la CNPC. Des sources à la CNPC ont confirmé ces informations lors de contacts informels avec des journalistes.

    Lire aussi:

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Poutine compte sur de nouveaux projets de grande ampleur en Arctique
    La fin de l'ère du dollar se précise? Pékin forcerait Riyad à acheter l'or noir en yuan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik