Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Cette année la Russie produira 460 millions de tonnes de pétrole

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti. Cette année la Russie produira 460 millions de tonnes de pétrole, a déclaré le ministre russe de l'Industrie et de l'Energie, Viktor Khristenko, au cours d'un entretien avec le président Vladimir Poutine.

    "Pendant les dix premiers mois de l'année le pays en a déjà produit 381 millions de tonnes", a-t-il précisé.

    "La palme de la croissance revient ici à TNK-BP (Compagnie pétrolière de Tioumen - British Petroleum) qui a augmenté sa production de 7,5 millions de tonnes en l'espace des dix premiers mois de l'année", a informé le ministre.

    Parmi les autres leaders qui ont réalisé plus de 10% de croissance, Viktor Khristenko a cité Rosneft, Slavneft et Sourgoutneft.

    Le leader absolu de la production est toujours Ioukos avec 71 millions de tonnes, a-t-il annoncé.

    Depuis le début de l'année la production de pétrole ne cesse de croître, a ajouté le ministre. Commentant les chiffres, il a dit que le résultat s'est avéré plus important que prévu. "La majeure partie de l'accroissement va à l'exportation", a-t-il indiqué.

    "Il y a quand même un problème considérable. Les réserves de pétrole augmentent plus lentement que la production alors que la situation doit être contraire", estime Viktor Khristenko.

    "Il est nécessaire d'investir dans la prospection", a fait remarquer pour sa part le président. Il a dit qu'il s'était entretenu précédemment avec le ministre des Ressources naturelles, Iouri Troutnev, qui avait proposé de doubler les fonds de la rubrique budgétaire correspondante.

    Viktor Khristenko a répondu au président que son ministère travaillait en contact étroit avec le ministère des Ressources naturelles.

    L'entretien a porté aussi sur la situation sur le marché intérieur de l'essence. Vladimir Poutine a dit que l'essence devrait être commercialisée au prix du marché qui ne devrait cependant pas être spéculatif et a demandé si le gouvernement veillait à ce problème.

    ViktorKhristenko a répondu que l'essence suivait toujours le prix mondial.

    Il estime que la hausse de l'essence est consécutive, entre autres, à la monopolisation régionale du marché. "Les mesures anti-monopole sont très peu efficace", a-t-il affirmé.

    Viktor Khristenko estime que le travail législatif à la création du marché du logement à loyer modéré serait achevé avant la fin de l'année.

    La Douma a réservé une date spéciale, le 25 novembre, pour examiner les projets de loi du "paquet logements", a-t-il informé le chef de l'Etat.

    "Nous espérons qu'en travaillant à ce rythme-là nous aurons mis en place un cadre juridique de la création d'un marché du logement abordable", a déclaré le ministre de l'Industrie et de l'Energie.

    Lire aussi:

    Les perspectives pétrogazières des USA sont gonflées au détriment de la Russie
    Poutine: une «récolte record» s’annonce en Russie
    Un accord préalable visant à maintenir la réduction de la production pétrolière
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik