Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les réclamations des déposants de la Sodbusinessbank pourraient être satisfaites à 70% au plus

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti. Selon un pronostic pessimiste, les réclamations des déposants de la Sodbusinessbank pourraient être satisfaites à 70% au plus, selon un communiqué de presse de la Banque centrale de Russie, dont le texte est parvenu vendredi à RIA Novosti.

    La première assemblée des créditeurs de la banque s'est réunie le 16 octobre 2004. À cette date, les réclamations des créditeurs s'élevaient à plus de 3 milliards de roubles (1 USD = 28,67 RUB), alors que le solde global de son compte de correspondant à la Banque centrale et de ses comptes en devises étrangères à la Sberbank représentait 1,04 milliard de roubles.

    Les liquidités de la banque sont évaluées à 300 millions de roubles, ses créances nées des accords de crédit s'élèvent à 4,478 milliards de roubles, dont les crédits déjà arrivés à leur échéance représentent plus de 96%.

    Une fois le bilan de liquidation intérimaire est concerté avec la section moscovite de la Banque centrale, on procédera à la première tranche du remboursement à hauteur de 53% des réclamations reconnues par le liquidateur.

    Par la suite, les réclamations des créditeurs (personnes physiques et morales) seront satisfaites à mesure de la saisie des actifs de la banque, selon un communiqué de la Banque centrale.

    La première tranche doit être versée d'ici à la fin de novembre.

    "Les délais et le montant des versements suivants dépendent directement du recouvrement des dettes sur les crédits délivrés plus tôt, notamment par onze sociétés d'assurance et d'investissement", souligne la Banque centrale.

    La Sodbusinessbank a perdu sa licence des opérations bancaires du 13 mai 2004 par la décision du 24 juin 2004 de la Cour d'arbitrage de Moscou ordonnant la liquidation forcée de la banque. Le liquidateur est entré pleinement dans ses fonctions le 24 septembre 2004.

    Lire aussi:

    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Les banques russes, nouvelles cibles des radicaux ukrainiens
    Les plus grandes banques chinoises gèlent des comptes nord-coréens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik