Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Commission pour les mesures de protection recommande de relever à partir du 1er décembre la taxe à l'exportation pour le pétrole

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 10 novembre - RIA-Novosti. La Commission intersectorielle pour les mesures de protection en commerce extérieur et en matière de tarifs douaniers a recommandé au gouvernement de relever à partir du 1er décembre prochain la taxe à l'exportation pour le pétrole en la fixant à hauteur de 101 dollars la tonne, a appris RIA-Novosti auprès du service de presse du ministère du Développement économique et du Commerce mercredi.

    "Le taux nouveau de la taxe à l'exportation a été recommandé sur la base du monitoring des cours du pétrole Urals sur les marchés internationaux mené en septembre-octobre 2004 et il restera en vigueur pendant deux mois", a indiqué un porte-parole du service de presse.

    La taxe à l'exportation pour le pétrole est de 87,9 dollars la tonne actuellement.

    La question sur le nouveau mécanisme d'établissement de la taxe à l'exportation pour les dérivés du pétrole n'a pas été examinée au cours de la réunion de la Commission pour les mesures de protection, a précisé le porte-parole du ministère.

    La Commission a par ailleurs recommandé au gouvernement d'introduire une taxe permanente à l'importation pour les camions de plus de 7 ans.

    La taxe à l'importation pour les camions de plus de 7 ans avait été relevée en janvier 2004 et constitue 1 euro pour 1 cm cube de moteur. Cette mesure était décrétée pour neuf mois. Maintenant, la Commission a recommandé de l'introduire sur la base permanente.

    Il a également été recommandé de décréter sur la base permanente la taxe à l'exportation zéro pour l'oxyde d'aluminium. En janvier 2004, elle avait été supprimée pour un délai de neuf mois.

    Lire aussi:

    Les 4 scénarios de la guerre commerciale de Trump
    Retour sur les conséquences de la hausse des taxes sur les importations d'acier par Bush
    Une «guerre des tomates» prête à éclater entre l'UE et les USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik