Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le gouvernement a approuvé le programme d'investissements dans le transport ferroviaire pour 2005

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 11 novembre - RIA-Novosti. Le gouvernement de la Fédération de Russie a approuvé jeudi le programme d'investissements dans le transport ferroviaire et le plan financier de la compagnie "Chemins de fer russes" pour 2005.

    Au cours de l'examen du budget de "Chemins de fer russes" pour l'année prochaine, le vice-premier ministre Alexandre Joukov a mentionné, parmi les défauts du plan financier, l'accroissement des fonds empruntés. Il est à remarquer que "la majeure partie des emprunts est consacrée à l'accroissement des fonds de roulement de la compagnie, et non pas aux projets d'investissements", a-t-il dit.

    De plus, a dit Alexandre Joukov, "la sphère non productive cause des pertes considérables": environ 40 milliards de roubles (un dollar équivaut à 28,69 roubles). C'est pourquoi le vice-premier ministre a jugé nécessaire d'élaborer un plan de mesures destinées à réduire ces pertes. Il est également nécessaire d'examiner l'utilité d'investir dans les structures qui seront ensuite aliénées au cours de la réforme structurelle de la compagnie.

    "Les allocations budgétaires pour la diminution des subventions croisées ne sont pas prévues en 2005, mais, en 2006, on pourra déjà demander d'allouer certaines sommes (à ces fins)", a déclaré le ministre des Transports Igor Levitine après la réunion.

    Selon le ministre, les problèmes des subventions croisées (la couverture des pertes essuyées par le transport des passagers grâce aux recettes provenant du transport des cargaisons) ont été examinés aujourd'hui à la réunion du gouvernement.

    L'accent a été mis sur la diminution de dépendance des chemins de fer des subventions croisées. Cette année, pour la première fois, cette dépendance sera réduite de 2 milliards de roubles sur 65 milliards de roubles de pertes.

    Le ministre du Développement économique Guerman Gref a souligné la nécessité d'argumenter le montant des emprunts dans le programme d'investissement de la compagnie "Chemins de fer russes" pour l'année prochaine.

    Seulement 9,5 milliards sur 40 milliards de roubles d'emprunts prévus pour 2005 sont destinés aux projets d'investissement. "Il faut mettre fin à cette pratique. Les emprunts doivent être pris pour les projets d'investissement rentables", a souligné Guerman Gref.

    Il a proposé de mentionner dans le protocole que la décision sur l'octroi des tarifs différenciés est adoptée par le Service fédéral des tarifs (FST) par accord avec le ministère du Développement économique. Cette décision a été concertée avec la compagnie "Chemins de fer russes", a dit le ministre.

    Serguei Novikov, chef du FST, a fait savoir que le gouvernement avait élaboré un projet d'arrêté, selon lequel les fonctions d'octroi de conditions tarifaires exceptionnelles pour le transport de certaines cargaisons sur certains itinéraires seront transmises au FST.

    Ce document a été approuvé par tous les départements appropriés et soumis au ministère de la Justice, a déclaré Serguei Novikov. Dès que le ministère de la Justice portera son évaluation sur ce document, il sera soumis au gouvernement.

    Lire aussi:

    Le chemin de fer russe contournant l’Ukraine bientôt fin prêt
    L’Arabie saoudite et la Chine comptent créer un fonds d’investissement de 20 mds USD
    Cap sur l’Arctique: Moscou alloue plus 2 milliards d’euros pour son développement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik